S’IL FAUT CHOISIR…

Publié le 20 Décembre 2011

Si nos chaussées déjà minables il y a dix ans et récemment éventrées ( c’était nécessaire…mais bien mal coordonné ) successivement par La Lyonnaise et ERDF pouvaient être refaites, ce ne serait pas du luxe et participerait de la sécurité des usagers en particulier des cyclistes. Et qu’on ne nous serve plus jamais cet « argument-massue » réchauffé en début de toute réunion sur la voirie « il n’y a hélas qu’ une enveloppe très limitée pour la réfection des chaussées, on ne peut refaire une chaussée que tous les 90 ans ».


Cela n’est plus acceptable par aucun Bordelais, qu’il soit amateur de foot ou non. Allez donc piocher 3 francs, 6 sous dans la grosse enveloppe du futur grand stade - absolument-indispensable - et transférez cette somme dans celle de la voirie pour des entretiens de base des rues qui, elles, servent à tout le monde, toute l’année!

  Article paru dans le journal Cauderes n° 24

 

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #actualités du quartier

Commenter cet article