Les couloirs de la peur

Publié le 1 Juin 2004

 

L’association C.A.U.D.E.R.E.S. a participé avec COORCITAL (coordination citoyenne d’associations de Talence) et d’autres associations à une manifestation le samedi 13 mars pour dénoncer « les couloirs de la mort », Cours de la Libération à Talence et encourager les décideurs à ne pas commettre les mêmes erreurs lors de la réalisation de nouvelles voies de tramway.

 

En effet, l’aménagement de ce cours pour recevoir le tramway a été réalisé en totale méconnaissance des règles de sécurité visant à protéger les cyclistes lors des dépassements. Ces derniers servent bien malgré eux de ralentisseurs aux voitures qui n’ont pas matériellement la place de les doubler sans emprunter l’espace dévolu au tramway. Cette situation n’est pas propre à Talence car dans d’autres lieux, notamment cours de l’Argonne, à Bordeaux, le problème se pose à l’identique.

Un amendement a été apporté à cette situation inacceptable puisque désormais les automobilistes ont la possibilité de doubler en roulant sur les rails du tramway ; espérons néanmoins que cette solution ne soit pas source d’accidents quand le tramway sera en mesure de circuler.

 

Les habitants, qui sont paraît-il de plus en plus nombreux à apprécier le vélo comme moyen de déplacement pratique, économique et rapide, ne peuvent qu’être déçus du peu d’aménagements mis en place pour sécuriser et favoriser la circulation des cyclistes dans le cadre du plan tramway.

D’aucuns se demandent si ce mode déplacement doux n’aurait pas été sacrifié sur l’autel du tramway…..

Article paru dans le journal Cauderes N°10 (Juin 2004)

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #Environnement

Commenter cet article