IMAGINONS NOTRE QUARTIER EN 2030 : OU COMMENT HABITER AUTREMENT LA VILLE ?

Publié le 22 Décembre 2011

Samedi 3 décembre se tenait le colloque « imaginons notre quartier en 2030 » auquel nous avons été invités à participer. Si Alain Juppé, en tant que maire de Bordeaux, imaginait la ville millionnaire en rêvant du bouclage des boulevards par les 2 ponts J.J. Bosc et Bacalan-Bastide, les habitants, quant à eux, avaient des vues beaucoup plus modestes à l’échelle de leur « bout de quartier ». Ainsi, se sont déclinés tous les thèmes liés à la proximité, à la mutualisation des biens et des services, au partage de l’espace collectif, au partage de la culture, à la place de la nature dans la ville ….La ville en 2030 se rêve verte, participative, accueillante, solidaire, généreuse et respectueuse des autres.

Utopie ou réalité en devenir ?

 

Des projets existent déjà dans les quartiers (AMAP, zone 30, V’CUB.. ) pour faire évoluer la ville vers un modèle de transition  répondant aux enjeux environnementaux et aux souhaits des habitants de privilégier « l’estime de soi », porteur de valeurs, plutôt que le « chacun pour soi » qui a montré ses limites et de ses effets délétères dans la société.

Mais comment accompagner cette transition, comment encourager cette évolution des mentalités ? Le film « les intouchables» vaut mieux que bien des discours sur la reconnaissance des personnes fragiles, en situation de handicap; son succès en témoigne. Mais une fois l’émotion passée, qu’en restera-t-il dans la vie de tous les jours ?



 Article paru dans le journal Cauderes n° 24




 

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #Environnement

Commenter cet article