Dossier CFA: La cheminée....témoignage d'une riveraine

Publié le 9 Juillet 2013

       Depuis qu’est tombée la chapelle des sœurs, boulevard Albert 1er, nous recueillons fréquemment des messages de jeunes et de moins jeunes riverains qui nous disent combien la disparition de ce modeste et charmant monument les a attristés. Maintenant et dans l’attente que son sort soit scellé, c’est la cheminée du Centre de formation des apprentis, bâtiment emblématique et mémoire de ce lieu que les riverains ont peur de perdre.  Parce que le regard de ceux qui habitent un quartier est important, nous vous proposons - en parallèle du nécessaire dossier technique, des courriers échangés entre la mairie et des riverains, des comptes rendus de réunions -  ce texte écrit par une riveraine à la retraite qui sait regarder le paysage urbain qui l’entoure, l’apprivoiser, en saisir la beauté spécifique et exprimer une émotion que beaucoup partagent … 

 P1050607

        La cheminée vue de la rue Catulle Mendès; sera-t-elle intégrée au projet ou détruite?

 

 

 

 

 

 

 

texte de la dame

    ( TranscriptionTémoignage presque centenaire d'industries florissantes néanmoins disparues, elle sélève au dessus des toits, fière, imposante . Elle rend hommage au maître d'oeuvre et au savoir-faire de ceux qui l'ont érigée brique à brique: C'est la haute cheminée de la fabrique S.E.I.T.A .

Elle se dresse, conquérante, rutilante  sous le soleil, luisante sous la pluie. Le soleil couchant l'habille d'or et de feu.

La gent ailée: les milans planent au-dessus d'elle; les pies, les merles, les corbeaux , les pigeons et les tourterelles se posent au bord de sa bouche pour un instant de tranquille repos et de ...rêverie !

C'est un spectacle permanent auquel j'assiste depuis le quatrième étage où j'habite depuis sept ans .

                   Si elle tombe sous le coup des démolisseurs, elle me manquera.

 

 

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #actualités du quartier

Commenter cet article

Simplyfeu 18/07/2016 15:00

Les cheminées sont une part importante de l'histoire de l'architecture et représentent beaucoup dans l'imaginaire collectif. Que ce soit les cheminées industrielles ou celles des immeubles ou maisons de ville, sont chaleureuses, conviviales et apportent du réconfort à ceux en ayant besoin.