DES LOCAUX COMMERCIAUX TOUJOURS VIDES

Publié le 20 Décembre 2010

 

local.JPG

 

Notre barrière a connu ces dernières années un regain d’activité notamment route de Toulouse avec l’arrivée de nouveaux commerces à taille humaine qui ont contribué à sa dynamisation. On peut désormais trouver à portée de marche tout ce dont on peut avoir besoin pour le « courant » sans oublier les artisans et professions libérales qui nous rendent de grands services. Une aubaine pour tous et particulièrement pour nos personnes âgées qui privilégient ce quartier pour l’ensemble de ces commodités. Or de nouveaux locaux commerciaux restent désespé- -rément vides sur le boulevard Albert 1er. Sont-ils mal situés, peu pratique d’accès, dépourvus de parking ou en surnombre ?

Et pendant ce temps, des artisans d’art du quartier peinent à trouver un local susceptible de les accueillir et les riverains n’ont pas de lieu pour se réunir et partager des activités conviviales sans oublier les crèches-haltes-garderies qui nous font largement défaut.

Une demande a été faite auprès de Jacques Respaud, conseiller général du 6ème canton, afin qu’il intervienne auprès d’Aquitanis pour étudier des propositions d’aménagement et  d’utilisation de ces locaux désespérément vides.

Article paru dans le journal Cauderes n° 22

 

 

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #actions militantes

Commenter cet article