DES CONSEILS DE QUARTIER EN COURS DE REVISION….

Publié le 20 Décembre 2010

 Depuis 2003, nous le répétons à l’envie (lire sur notre blog les gazettes n°8 septembre 2003 et n°13 juin 2006), les conseils de quartier, ce n’est pas participatif mais directif et soporifique. On ose même vous l’avouer, on les avait quelque peu boudés car bien que parmi nos membres nous comptions des citoyens forts zélés, soucieux de démocratie participative, peu étaient volontaires pour répondre à l’invitation de nos édiles.

En effet, le menu imposé, déroulant le même rituel 2 fois par an est devenu indigeste :

Pour les élus, la communication, la mise en scène de leur politique et une tribune pour l’expression de leur autosatisfaction, pour les citoyens la frustration, l’ennui, le sentiment d’avoir perdu leur soirée et la crampe au bras pour avoir gardé la main levée 30 minutes durant dans l’espoir de prendre la parole. Et tandis que les uns se congratulaient de l’excellence de beaux projets déjà ficelés, les autres bien las tentaient de garder l’esprit ouvert sous le feu nourri de chiffres et de pourcentages.

Il aura fallu qu’un journaliste s’ennuie plus que de coutume et l’écrive le lendemain dans

Sud Ouest  pour que l’essoufflement de cette formule soit officiel, ouf ! Et que l’on amorce une réflexion - en invitant les citoyens à y participer - chouette !

Nous sommes enchantés qu’élus et employés municipaux soient enfin parvenus à la même conclusion que nous… même s’il a fallu le temps… les conseils de quartier ont besoin d’une complète remise à plat.

C’est dans le 5ème quartier que Fabien Robert a récemment réuni un certain nombre de citoyens et de représentants d’associations pour réfléchir toute une soirée à une nouvelle mouture de ces conseils.

Un nouveau mode de fonctionnement pourrait être proposé à la fin du 1er trimestre 2011 au maire qui tranchera.  

Espérons tout d’abord qu’on ne se contentera pas de cette amorce de réflexion engagée par les maires adjoints des 5ème et 4ème quartiers, et que celle-ci se poursuivra de façon approfondie avec le concours des citoyens. Espérons enfin que les actuels engagements du maire ne l’empêcheront pas de se pencher sur cette question de démocratie participative. Il ne s’agira pas au final de resservir au citoyen la même chose dans un emballage flambant neuf.

A condition que ces nouveaux conseils de quartier répondent véritablement aux attentes des citoyens, nous participerons et inviterons chaleureusement nos concitoyens à y prendre une part active.

 

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #conseil de quartier

Commenter cet article