PETIT JEU GRATUIT

Publié le 10 Mai 2009

Vous faites vos courses barrière de Toulouse… placez-vous sur le trottoir face au Mac Do, votre baguette croustillante et un journal sous le bras... et regardez votre montre : comptez …cinq minutes, top chrono : observez les voitures qui quittent le  drive… parmi  celles-ci , comptez celles qui faisant fi du code de la route effectuent, un élégant petit demi-tour en direction de Villenave d’Ornon en contournant le haricot. Ce sera environ une sur trois….étonnant, non ? Et si vous êtes gâté vous aurez droit à une voiture ou un camion qui repartant vers Villenave d’Ornon sort du drive en prenant directement la voie de gauche, sans même tourner autour du fameux haricot !

N'est-ce pas qu'il y aurait comme un défaut ?


Et pourtant on nous avait bien affirmé que le plan de déplacement urbain avait soigneusement été pris en compte et que le service de la circulation de la CUB était, en particulier au niveau des barrières, « très, très, très strict », dixit Monsieur Duchène , Adjoint au Maire de Bordeaux.


Est-ce à dire que les consommateurs (motorisés) de hamburgers sont plus enclins que d’autres à enfreindre le code de la route ???


Pas du tout ; c’est juste que comme nous l’avions prévu l’aménagement de la voirie est en cet endroit un véritable pousse-au-crime ou du moins, un pousse au délit… et voilà ; c’est parfois navrant d’avoir raison.       

Rédigé par Association Cauderes

Publié dans #actions militantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean 01/06/2009 23:35

Que pensez vous du stationnement par la société de location de véhicules ADA sur les trottoirs de la barrière de Toulouse?
Cette société doit payer un droit de stationnement à la mairie car souvent, un fauteuil handicapé, une poussette ne peuvent passer sur le trottoir et doivent descendre sur la chaussée.

Association Cauderes 16/07/2009 21:24



Ca fait des années que nous dénonçons ce stationnement illégal et dangereux auprès de la mairie de Bordeaux. A croire qu'il bénéficie d'une certaine tolérance car ils sont toujours sur les
trottoirs et occupent abusivement les places de stationnement des riverains ! Nous en avons parlé récemment au nouveau maire adjoint de notre quartier, Fabien Robert, qui s'est engagé à le
résoudre pour la fin de l'année 2009. Nous avons pris acte. Et, si rien n'est fait, nous envisagerons des actions avec le soutien de l'association "Droits des piétons".