Projet de mise en place d'un plan de circulation dans le secteur de Bordeaux compris entre la route de Toulouse et le boulevard Albert 1er

Publié le 17 Juin 2015

Erratum ( lieu de la réunion de concertation ) Rendez-vous donc lundi 29 juin 2015 à la Maison du Sablonat à 18H30, 9 Boulevard Albert 1er et non pas rue du Sablonat.

 

1ère réunion de consultation des riverains

Après avoir soumis aux riverains un questionnaire concernant la circulation et le stationnement, et face à une situation pour le moins chaotique, la mairie propose une première réunion de concertation aux habitants de ce secteur. S'appuyant sur la synthèse des informations recueillies grâce au questionnaire, une réflexion commune s'amorcera.


Une mesure d'urgence avait été prise en janvier à titre expérimental pour mettre fin à une pratique automobile inacceptable: la circulation sur le trottoir rue Louis Cabié qui perdurait depuis des années.

Cette rue, mise en sens unique sur son tronçon débouchant sur le boulevard a certes retrouvé le calme et les riverains immédiats sont plutôt satisfaits. Hélas le problème qu'ils connaissaient de longue date s'est reporté sur les rues adjacentes, c'est là que maintenant on roule sur les trottoirs ou que l'on s'accroche .

L'exiguïté des voies à double sens, l'impatience des automobilistes, le stationnement illicite de certains aux abords des carrefours ou sur les trottoirs et le flux de véhicules cherchant à éviter la Barrière de Toulouse, tout cela ne contribue pas à pacifier et fluidifier la circulation.

Il faut donc réfléchir tous ensemble au delà de notre bout de trottoir ou de la portion de chaussée que nous apercevons par notre fenêtre, avec à l'esprit l'intérêt de tous ceux qui vivent dans ce quartier ou le traversent. C'est de tranquillité, de sécurité et de qualité de vie qu'il s'agit.

Rendez-vous donc lundi 29 juin 2015 à la Maison du Sablonat , 9 Boulevard Albert 1er

Projet de mise en place d'un plan de circulation dans le secteur de Bordeaux compris entre la route de Toulouse et le boulevard Albert 1er

Rédigé par Association Cauderes

Commenter cet article